E-mag Janvier 2015

GESEC, l’union des entreprises indépendante fait la force !

GESEC, l’union des entreprises indépendante fait la force !

Le Gesec est un groupement d'intérêt économique créé en 1970 qui regroupe 350 PME indépendantes autour des métiers du chauffage, de la climatisation, du traitement d'air, de l’électricité, la plomberie... Ensemble, ces entreprises représentent 9000 salariés pour un chiffre d’affaire cumulé d’environ 1, 2 Milliards d’euros. A quels défis doit faire face le groupement en 2015 et comment fonctionne-t-il ? Décryptage avec François Bardin, responsable de la communication.

Le Gesec, c’est quoi ?

François Bardin : La grande mission du Gesec est d'aider les entreprises qui le composent à progresser, se développer et affronter toutes les grandes mutations du secteur. Historiquement, le groupement s'est formé autour d'un petit groupe de PME qui voulait mutualiser ses moyens et ses services, négocier des achats, et permettre aux chefs d'entreprise de se sentir moins seuls dans leur rôle au quotidien. La dimension humaine est importante. Nous créons du lien pour partager les choses qui vont, mais aussi celles qui vont moins bien.


Quels avantages apporte le GESEC à ses adhérents?

FB : En adhérant au Gesec, une PME peut bénéficier des mêmes services qu’une grande entreprise. Nous  accompagnons ainsi les adhérents au quotidien pour toutes les questions juridiques, techniques, commerciales, mais aussi sur la gestion ou la communication. Bien sûr, le service juridique est le cœur du service du Gesec puisque nous répondons à toutes les questions de nos chefs d'entreprise et de leur collaborateurs relatives au droit de la construction, au droit social et fiscal, au droit des affaires, des assurances, etc…Mais nous avons également un service technique qui  informe sur les nouveaux produits, les normes et réglementations spécifiques à nos métiers, qui sont essentielles pour être de bons professionnels. Enfin, nous accompagnons nos adhérents pour leur communication ou dans tous leurs actes de management (recrutement, organisation, évolutions professionnelles).


Qui peut adhérer?

FB : Une entreprise adhère au Gesec par cooptation. Les entreprises sont d’abord identifiées via notre propre réseau (un partenaire industriel, un adhérent déjà en place). Nous vérifions ensuite la qualité financière, la réputation de l'entreprise mais aussi l'envie du chef d’entreprise de s'intégrer dans un collectif et de participer aux démarches. Au Gesec, c’est comme une auberge espagnole, on reçoit et l’on donne, c’est un mouvement de coopération active. Enfin, l’adhésion doit être validée par les autres adhérents de la région.

Ce processus de recrutement est surtout guidé dans l’objectif d'avoir un réseau homogène sur les régions, avec des entreprises de différentes tailles couvrant l’ensemble des marchés et des secteurs d’activité.


Quelles évolutions sont à prévoir?

Notre objectif est de mettre le maximum d'entreprises du Gesec en ordre de marche pour s'adapter aux profondes mutations qui traversent leurs activités. La crise impose de ne plus attendre les affaires et d’apprendre à  aller au devant du client, offrir plutôt que répondre.


Comment vous y prenez-vous ?

FB : Nous sensibilisons aux modifications de l’environnement concurrentiel, aux nouveaux comportements d’achat. Nous les aidons également à déceler les opportunités de diversification, les incitons à l’innovation technologique et à l’innovation en terme de services….Bref, nous mettons tout en œuvre pour qu’elles s’adaptent et deviennent ou restent les références sur leurs marchés locaux.



Aurélie Cheyssial © AdC – L’Agence de Contenu